Le 3ème pilier du yoga: les asana

Les asana, ce sont les postures. Il s’agit du 3ème pilier du yoga qui, comme nous l’avons vu dans les sutras de Patanjali, ne représente qu’1/8ème du yoga puisqu’il y a 8 piliers au total.

Même si l’on débute souvent le yoga seulement par l’exécution des asana, cela ne veut donc pas dire que l’on pratique le yoga. La pratique du yoga c’est la pratique des 8 piliers du yoga. En effet, si vous ne pratiquez que le 3ème pilier du yoga, vous ne faites pas vraiment du yoga mais plutôt de la « gymnastique ».

Dans les textes sacrés les plus anciens (les Vedas) seul « as« , qui signifie « être assis », est mentionné, et Patanjali dans ses sutras parle de 2 qualificatifs « sthira » et « sukha » qui peuvent se traduire par « stable » (ferme) et « avec aisance » (confortable). On comprend donc qu’à la base le yoga ne renfermait qu’une seule asana, la posture assise, stable et aisée. Il s’agit de Padmasana (la posture du lotus ou posture de la sagesse). Et c’est dans cette posture que le yogi cherchait à calmer son mental.

Les asana permettent au yogi de se maintenir en forme et en bonne santé. Elles améliorent la force, la souplesse et l’équilibre. Elles doivent être confortables c’est-à-dire que l’effort qu’elles demandent doit, petit à petit, séance après séance, devenir de moins en moins désagréable pour devenir de plus en plus agréable (et cela dans toutes les postures), ce qui permet de stabiliser et calmer le mental. C’est pour cela que l’on parle de méditation en mouvement. Les asana ont donc un effet bénéfique autant sur le physique que sur le mental. Et tout cela nous ramène aux 2 fondamentaux du yoga : « abhyasa et vairagya ».

Il est alors important de rappeler que le yoga n’est pas un sport, ce qui veut dire qu’il n’y a ni compétition, ni performance. Les asana se pratiquent donc de l’intérieur plutôt que de l’extérieur. Pour qu’elles soient stables et aisées, il est important de ressentir la posture de l’intérieur. Il ne faut pas chercher la posture idéale (esthétiquement, visuellement parlant), qui d’ailleurs n’existe pas (puisque chacun a un physique différent) mais plutôt être attentif à ce que l’on ressent  dans chacune des postures, quels muscles travaillent, quelles parties s’étirent, quelles parties se contractent… Et c’est en prenant conscience et en travaillant sur les zones les plus inconfortables que la posture s’améliorera et qu’elle finira par devenir stable et confortable.

Le risque si l’on ne pratique pas les asana de cette manière est de se déchirer un muscle, de traumatiser un ligament, de se « pincer » un disque intervertébral…

Souvenez-vous lorsque vous pratiquez le 3ème pilier du yoga, la phrase de Krishnamacharya (un des pères de l’expansion du yoga en Occident) « C’est le yoga qui doit s’adapter à l’élève et non l’élève qui doit s’adapter au yoga ».

 

Pour conclure cet article voici quelques recommandations pour maximiser les bienfaits des asana :

  • Pratiquez avec un estomac vide, c’est-à-dire soit à jeun soit 1h30 à 2h après un repas ;
  • Pratiquez la vessie vide et si possible en ayant vider ses intestins ;
  • Pratiquez idéalement le matin, pour réveiller le corps, activer la circulation sanguine, stimuler les organes… et commencer la journée avec un mental calme ;
  • Pratiquer en respirant uniquement par le nez et ne bloquez pas votre respiration ;
  • Pratiquez les yeux ouverts avec un drishti (point où l’on fixe le regard) dans chaque asana ;
  • Pratiquez toujours en fonction de vos capacités du jour. Rappelez-vous que nous n’avons pas tous les jours les mêmes capacités et qu’il n’y a aucun jugement en yoga. Mettez donc votre ego de côté (ou laissez-le au vestiaire) avant de vous installer sur votre tapis et appréciez simplement chaque instant de votre pratique en fonction de votre forme du jour et en vous concentrant sur vos sensations physiques ;
  • Enfin, n’oubliez pas de toujours terminer votre pratique par quelques minutes de relaxation finale en savasana (posture du cadavre) qui permettra à votre corps d’enregistrer tous les bienfaits de la pratique du jour.

Tous sur vos tapis !!! 😊

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *